Depuis mars, un homme âgé de 28 ans était en détention préventive dans le cadre d'une série d'incendies volontaires de voitures dans la région d'Hesperange.

Cet homme a été remis provisoirement en liberté le 3 mai, a confirmé à RTL une source judiciaire.

Les conditions n'étaient plus remplies pour maintenir cette personne en détention préventive.

Il y a eu au moins huit autres incendies de voitures depuis l'inculpation du suspect.