La Commission des pétitions s'est réunie mardi et a statué sur la recevabilité de plusieurs demandes de pétition.

De nouvelles pétitions sont donc officiellement ouvertes à la signature sur le site internet de la Chambre des députés. L'une demande que les employés puissent accumuler des heures supplémentaires et les utiliser pour partir plus tôt à la retraite.

Une autre réclame que les restaurateurs offrent à leurs clients des carafes d'eau gratuites.

Deux pétitions exigent des sanctions quand des publicités ou des feuilles d'information émanant des mairies sont glissées dans des boîtes aux lettres sur lesquelles figure clairement le refus de tout prospectus de ce type.

Un pétitionnaire demande un référendum pour décider quelle heure sera définitivement retenue au Luxembourg, celle d'hiver ou celle d'été.

Ces pétitions sont à présent ouvertes à la signature pendant une période de 42 jours. Si l'une d'elle atteint le seuil des 4.500 signatures, elle fera l'objet d'un débat public.