La loi sur l'euthanasie est entrée en vigueur il y a dix ans. Depuis, 52 cas ont été dénombrés au Luxembourg.

Un chiffre relativement bas en comparaison avec l'étranger. Selon l'"Association pour le droit de mourir dans la dignité Luxembourg", cela tient au fait que les gens ne sont ni suffisamment informés ni suffisamment formés, tant en ce qui concerne le grand public que les médecins et le personnel médical, a déclaré Jean-Jacques Schonckert, responsable de l'association, mercredi soir dans le journal de RTL Télé Lëtzebuerg.

Les responsables de l'association réclament une meilleure formation du personnel et une structure particulière pour ceux qui souhaitent s'engager dans la voie de l'euthanasie.

La loi entrée en vigueur il y a dix ans, avait suscité de vives discussions entre partisans et adversaires de l'euthanasie, même au niveau politique. La controverse avait été si loin que le Grand-Duc avait refusé de signer la loi. Avec pour conséquence que par la suite, ses droits avaient été restreints par une réforme constitutionnelle.