Le principal suspect des incendies d'Hesperange est en détention mais les incendies se poursuivent.

L'arrestation du principal suspect la semaine dernière n'y a rien fait: deux autres véhicules ont été endommagés par les flammes dans la nuit de vendredi à samedi puis celle de dimanche à lundi à Hesperange. Deux nouveaux cas recensés alors que les incendies se sont multipliés ces derniers mois à Hesperange, Alzingen et Itzig.

Un problème de taille pour l'enquête puisque le suspect, un ancien pompier de 28 ans condamnés à plusieurs reprises pour des faits identiques, a été arrêté mardi dernier. Il est toujours placé en détention préventive et ne peut donc pas avoir participé aux dégradations.

S'agit-il d'un imitateur? D'un complice qui tente de le disculper en continuant à déclencher ces incendies malgré son absence? Quelles que soient ses motivations, l'individu responsable de ces nouveaux incendies est recherché par la police.