La Direction de la santé informe de la présence de la rougeole au Grand-Duché et invite la population à contrôler son statut vaccinal.

La rougeole est une maladie virale très contagieuse: dans une population non immunisée, une personne contagieuse peut contaminer 15 à 20 personnes.

Actuellement, sept cas de rougeole ont été confirmés au Luxembourg. Bien que le foyer soit actuellement localisé à l'école européenne de Mamer, l’enquête menée par la Direction de la santé auprès des personnes infectées et de leurs contacts montre qu’il existe un risque de propagation.

La rougeole n’est pas une maladie anodine: elle peut provoquer des complications graves pouvant laisser des séquelles, voire même évoluer vers le décès. Les complications sévères sont plus fréquentes chez le jeune enfant de moins d’un an et l’adulte de plus de vingt ans. Les femmes enceintes et les personnes immunodéprimées sont particulièrement exposées.

SYMPTÔMES

Les premiers signes d’infection sont une rhinite (nez qui coule), une conjonctivite (yeux rouges et larmoyants) et une toux, accompagnés de fièvre. L’éruption cutanée qui a donné son nom à la maladie est une rougeur qui commence au niveau du visage et derrière les oreilles et dure environ 5 jours.

Il n’existe pas de traitement contre la maladie, seuls les symptômes peuvent en être atténués par des médicaments, en cas de besoin.

La vaccination est le seul moyen de se protéger contre la rougeole et de prévenir la diffusion du virus dans la population. Deux doses du vaccin contre la rougeole sont nécessaires pour conférer une protection complète.

CONTRÔLER SON STATUT VACCINAL

Afin d’arrêter la diffusion du virus, la Direction de la santé invite la population à contrôler son statut vaccinal: pour toute personne née après 1980, le statut vaccinal est à jour si deux doses de vaccin contre la rougeole figurent dans le carnet de vaccination.

Que faire si votre statut vaccinal n’est pas à jour?

Il faut se faire vacciner

- pour les enfants, deux doses de vaccin combiné contre la rougeole, les oreillons, la rubéole et la varicelle (RORV) sont recommandées dès l’âge de 12 mois

- pour les adultes nés après 1980 qui n’ont pas reçu deux doses de vaccin contre la rougeole, un rappel du vaccin ROR est recommandé.

- pour les personnes ayant été en contact avec un cas de rougeole, la vaccination, si elle est réalisée dans les 72 heures qui suivent le premier contact potentiellement infectant, peut éviter la survenue de la maladie ou en atténuer les symptômes.

En cas d’apparition de symptômes évocateurs de rougeole, il est recommandé de contacter son médecin de famille et de limiter les contacts avec les personnes à risque non protégées contre la rougeole.

La rougeole est une maladie à déclaration obligatoire par le médecin qui pose le diagnostic.

Pour consulter les recommandations du Conseil supérieur des maladies infectieuses (CSMI) relatives à la vaccination contre la rougeole: le portail www.sante.lu