Le condamné était poursuivi pour avoir, entre juillet 2015 et février 2017, profité de la faiblesse d'une femme.

Jeudi au Tribunal de Luxembourg, un homme a été condamné à quatre ans de prison, dont deux avec sursis probatoire, et à une amende de 2.500 euros dans une affaire d'abus de faiblesse. Il a en outre l'obligation de dédommager la victime, qui s'est vu accorder 427.500 euros de dommages et intérêts.

Les juges ont également ordonné la confiscation d'un appartement.

L'homme était poursuivi pour avoir, pendant près de 18 mois, profité de la faiblesse d'une femme pour lui soutirer quelques 515.000 euros.