Le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, vient de confirmer que six résidents du Luxembourg touchent la "pension nazie".

L'information était parue en Allemagne, dans le Bild. Elle est désormais vérifiée: six résidents du Luxembourg touchent, 74 ans après la fin de la Deuxième Guerre mondiale, une "pension nazie" pour obéissance à Hitler (également accordée aux victimes de guerre).

Jean Asselborn, qui répondait à une question parlementaire du député Sven Clement (Pirates) a précisé que l'État ne connaît ni l'identité ni la nationalité de ces bénéficiaires, pas plus que les circonstances qui leur ont permis de recevoir cette pension.

D'après la presse néerlandaise, qui a mené l'enquête, les montants perçus peuvent atteindre 1.300€ par mois. Les pays voisins comptent également plusieurs pensionnés. Ils sont 54 en France, 34 aux Pays-Bas, une vingtaine en Belgique et, en tout, plus de 2.000 dans le monde entier.