Le responsable d'ArcelorMittal Luxembourg a annoncé lors de la réception de Nouvel an du groupe, que les rails destinés à l'extension du tramway seront produits au Luxembourg.

Les rails du tramway de la capitale seront à l'avenir produits à l'aciérie de Rodange, a déclaré Roland Bastian. Lors d'un premier appel d'offres de Luxtram, c'est le groupe British Steel qui avait été retenu pour produire les rails. Mais pour toute nouvelle extension du tramway, un nouvel appel d'offres est lancé. Et c'est donc sur des rails produits à Rodange que le tramway circulera entre la Place de l'Etoile et la gare de Luxembourg.

LA PRODUCTION D'ACIER RESTE A UN NIVEAU ELEVE

Pour le président d'ArcelorMittal Luxembourg, Michel Wurth, le secteur métallurgique a un grand avenir même au Luxembourg. La production d'acier dans le monde reste à un niveau élevé. Le secteur de la construction et l'industrie automobile restent les secteurs les plus importants. L'une des difficultés du groupe, particulièrement au Luxembourg, est celle des certificats d'émission de CO2. ArcelorMittal a épuisé tous les certificats dont il disposait et il doit à présent en acheter sur le marché.

AVENIR CONTRASTE POUR LES SITES DE DUDELANGE ET DE BISSEN

La vente du site de Dudelange n'était pas une décision d'ArcelorMittal, mais une contrainte de la Commission européenne, selon Roland Bastian. L'aciérie de Dudelange sera vendue au premier trimestre 2019.

A Bissen, une collaboration plus étroite est prévue avec la société Wire Solutions, qui appartient déjà au groupe ArcelorMittal. Des produits métallurgiques vont être produits pour un millier de clients. Une collaboration plus étroite va augmenter la productivité, selon les responsables du site de Bissen.

Avec plus de 4.000 employés,  ArcelorMittal reste l'une des plus grandes entreprises au Luxembourg.