Né d'une initiative internationale, le projet "Refill Luxembourg" a pour objectif de réduire la consommation de matière plastique en incitant à consommer l'eau du robinet.

Il s'agit d'amener la population à consommer moins d'eau en bouteilles de plastique. Le système est simple, basé sur une appli qui fournit une carte sur laquelle sont localisées les 50 "refill stations", où chacun peut remplir gratuitement sa bouteille ou son bidon d'eau du robinet. Ces stations peuvent être des fontaines publiques, mais aussi des commerces ou des administrations communales, par exemple.

Ce projet a un potentiel, mais comme souvent avec les tendances lancées sur les réseaux sociaux, on peut s'interroger sur son avenir. David Kieffer, l'un des initiateurs de "Refill Luxembourg" est conscient du risque, mais voit plus loin.

Il considère que même si le concept ne s'impose pas, ce qui est possible, il y a bien une prise de conscience. Maintenant, David Kieffer ne fait plus un pas sans son bidon, c'est devenu un réflexe et il envisage différemment les choses. On en arrive à un processus, où on reconsidère ses habitudes, ce qui est bien plus important.