Les derniers chiffres de la Dreal dévoilent une aggravation des heures de pointe sur l'A31. Pour les frontaliers, c'est synonyme de galère. À moins de pouvoir éviter une partie du trafic.

Comme de nombreux automobilistes, vous êtes peut-être obligés d'affronter les heures de pointe matin et soir sur l'A31. Avec, en récompense, des heures de temps libre perdues chaque semaine.

Dans sa dernière étude réalisée en septembre 2022 sur le trafic de l'autoroute, la Dreal (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) a pu mettre à jour ses données sur l'heure de pointe.

DES BOUCHONS BIEN AVANT 6H DU MATIN

En pointe du matin, l'A31 est considérée comme "congestionnée entre 5h24 et 10h10". Une surcharge de l'autoroute qui donne donc une "grosse différence entre le temps de parcours normal et le temps de parcours réellement mesuré" explique Paul Bouzid, du service Transports. À Thionville, les frontaliers les plus lève-tôt constatent chaque jour que la circulation est déjà difficile à 5h30 autour des échangeurs de Bétange et de la zone du Kinépolis.

Justement, les voies sont régulièrement saturées entre Thionville et la frontière. Au point que la vitesse moyenne des voitures a été mesurée à 48 km/h sur la pointe du matin. Alors que l'autoroute est théoriquement limitée à 110 km/h (voire 90 ou 70 km/h avec la régulation dynamique de la vitesse, qui ne suffit plus à fluidifier le trafic).

RTL

La pointe du matin est nettement plus forte et plus longue par rapport à 2021 (en pointillés). / © Dreal

En traversée de Thionville, il y a "un peu de marge" mais on s'approche de la congestion également. Le trafic est déjà jugé "instable" sur ce tronçon. En 2030, il sera catastrophique: "ça va coincer" confirmait il y a peu le directeur de la Dreal, Hervé Vanlaer, pour justifier la construction de l'A31bis et son contournement de Thionville. Selon la Dreal, en 2030, il faudra dix minutes de plus pour rejoindre la frontière depuis Richemont pendant l'heure de pointe.

Entre la fin du télétravail et la hausse du trafic vers le Luxembourg, l'heure de pointe est plus longue et plus intense qu'en 2021"Le matin, on compte jusqu'à 4.000 véhicules par heure à la frontière. Et ça a augmenté de 3 à 4% par an entre 2015 et 2019. Même avec l'effet du Covid, du télétravail, on a déjà dépassé le trafic de 2019" explique Paul Bouzid.

À lire également - Élargir l'A31 seulement au nord de Thionville, une bonne idée?

LA POINTE DU SOIR COMMENCE TRÊS TÔT

Le soir, ce n'est pas beaucoup mieux. L'heure de pointe est plus longue, car le trafic est moins concentré: le flux de véhicules s'étale sur un créneau horaire étendu. La Dreal estime que l'heure de pointe s'étire de 14h52 à 20h12. Avec un point noir autour de 18h.

RTL

L'heure de pointe du soir mesurée en 2022 semble un peu moins forte mais dure plus longtemps que celle de 2021. / © Dreal

"La traversée de Thionville est plus difficile le soir" confirme Paul Bouzid. Les indicateurs de trafic de la Dreal montrent une congestion entre 15h30 et 19h30 environ sur ces quelques kilomètres pour passer Thionville.

RTL

En traversée de Thionville, l'heure de pointe du soir dure toute la deuxième partie de l'après-midi, jusqu'en soirée. / © Dreal

À moyen terme, le marché du travail luxembourgeois va rendre la circulation sur l'A31 encore plus difficile. Sur les sept prochaines années, 20.000 frontaliers supplémentaires vont s'installer dans le nord lorrain. Dont une majorité prendront l'autoroute: sept frontaliers sur dix voyagent déjà seuls dans leur voiture. Contre 17% qui optent pour le covoiturage (toujours en voiture donc) et 10% qui prennent le train. Le bus ne représente que 5%.

À ce rythme, verra-t-on les heures de pointe du matin et du soir se rejoindre? Un scénario un brin fantaisiste, on vous l'accorde, mais cauchemardesque pour des milliers de travailleurs frontaliers et pour les communes riveraines de l'autoroute.

À lire également:

- A31bis: "Je ne payerai pas 8€ par jour pour finir dans les bouchons"

- Bonne nouvelle, les patrons luxembourgeois sont en faveur du télétravail