La création d’un péage sur l’A31bis ne fait pas l’unanimité, et pour cause: le budget mensuel pour un frontalier pourrait s'étendre jusqu’à 170 euros. Les Thionvillois réagissent à la nouvelle.

Le projet d’A31bis fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps. Au centre des discussions lors des concertations entre élus, riverains et l’État, les potentielles solutions de contournement de Thionville font fortement réagir.

Nous sommes allés à la rencontre des Thionvillois et leurs avis divergent peu: "S'ils mettent une autoroute payante, les gens sont foutus, financièrement ça ne va pas le faire". "Tous les frontaliers qui travaillent au Luxembourg, ce n'est pas possible qu'ils payent 8€ par jour."

Pour financer sa construction, l'État souhaite mettre l'autoroute en concession chez une entreprise privée. Celle-ci financerait alors les travaux en installant un péage. Mais celui-ci devrait coûter cher aux automobilistes, notamment aux frontaliers: entre 5 et 8€ par jour environ.

Quatre tracés sont actuellement envisagés pour le contournement sud de Thionville: trois d’entre eux proposent un tunnel profond ou de surface sous Florange pour connecter l’A30 et l’A31. Un quatrième suggère la création d’un viaduc près d’Illange.

En fonction du tracé retenu, le budget pour un automobiliste pourrait grimper jusqu’à 170€ par mois! Une somme loin d'être négligeable pour les frontaliers, qui font le trajet tous les jours.

Qu'en pensent les Thionvillois? La réponse dans notre vidéo ! À vous également de voter ci-dessous: