La Commission européenne a validé la suppression de vols intérieurs courts en France lorsqu'un trajet en train de moins de 2h30 est possible.

La Commission européenne a validé avec quelques ajustements la mesure française de suppression des vols intérieurs lorsqu'un trajet en train de moins de 2H30 est possible, selon une décision publiée vendredi au Journal officiel de l'UE.

Cette mesure, disposition emblématique de la loi climat de 2021, devra être réexaminée au bout de trois ans et s'appliquer aussi aux vols de correspondance, précise le texte.