Un trentenaire a été placé en garde à vue après avoir avoué le meurtre par étranglement d'une adolescente de 14 ans qu'il avait enlevée vendredi à la sortie de son collège à Tonneins (Lot-et-Garonne), a-t-on appris samedi de sources proches du dossier.

Le corps de la jeune fille a été retrouvé dans une maison abandonnée à Gontaud-de-Nogaret où le suspect a lui-même conduit les gendarmes après son interpellation, a-t-on ajouté de mêmes sources, confirmant des informations de BFMTV.

Selon le procureur d'Agen Olivier Naboulet, la disparition de la jeune fille avait été signalée vendredi par ses parents qui ne la voyaient pas rentrer du collège.

La gendarmerie a alors exploité "les images de vidéo-protection de la ville de Tonneins" qui ont mis les enquêteurs sur la piste du suspect, un homme de 31 ans, selon la même source.

Selon BFMTV, ces images ont fait apparaître une voiture appartenant à un homme déjà mis en cause pour des faits de nature sexuelle.

Le corps de l'adolescente a été retrouvé "dans le secteur de Gontaud-de-Nogaret", à quelques kilomètres au nord de Tonneins, a également indiqué le procureur, qui n'a pas confirmé le mode opératoire, ni si l'homme avait avoué les faits.

Le suspect, interpellé vendredi soir, est en garde à vue à Marmande, selon M. Naboulet, qui tiendra une conférence de presse samedi à 17H00 au Palais de justice d'Agen.

L'enquête a été confiée à la brigade de recherches de Marmande et à la section de recherches d'Agen.