Les travaux de réparation de circuits de trois réacteurs nucléaires touchés par le phénomène de corrosion sous contrainte sont achevés, a annoncé mardi EDF.

"Les travaux de réparation des circuits concernés par l'examen de la corrosion sous contrainte sur les réacteurs de Bugey 4, Chinon B3 et Cattenom 4 sont terminés", a annoncé l'énergéticien dans un communiqué mis en ligne mardi sur son site.

Entre opérations de maintenance prévues et arrêts liés à ce sujet de corrosion, EDF a vécu une année noire sur le plan de la production d'électricité, laquelle devrait chuter pour 2022 à un plus bas historique de 280 TWh.

La moitié des 56 réacteurs du parc nucléaire français étaient encore à l'arrêt ces derniers jours.