Les gendarmes du Nord ont arrêté un automobiliste belge légèrement flippant avec sa mitraillette installée sur le capot. Mauvaise idée.

On peut discuter mille ans du tuning: est-ce une expression artistique, un moyen d'émancipation, un kif de mauvais goût? Mais à un moment, il faut juste rappeler les limites.

Pas de bol pour cet automobiliste belge, ce sont les gendarmes qui vont lui faire la leçon. La semaine dernière, les militaires de la Gendarmerie du Nord ont trouvé une "pépite" avec ce belge "qui trouve certainement nos routes un peu trop dangereuses, mais qu'il se rassure les gendarmes sont là" ironisent-ils.

Car oui, il est interdit d'installer sur une automobile une arme (même factice). Quant à ceux qui se demanderaient pourquoi, invitons-les à déposer leur permis de conduire dans la poubelle la plus proche, on économisera du temps!