En Meurthe-et-Moselle, à Joeuf, un terrain de football a été labouré par des sangliers, le week-end dernier.

Mauvaise surprise pour les footballeurs de Joeuf, ville de Meurthe-et-Moselle. Durant la soirée de samedi, une horde de sangliers s'est invitée sur le rectangle qui n'est pas resté vert très longtemps. L'étendue des dégâts a été constatée le dimanche matin: un tiers du terrain d'honneur a été entièrement retourné a confié le vice-président du club Hervé Thierry à nos confrères de France Bleu.

L'adjoint aux sports de la ville de Joeuf, Gérard Keff, a expliqué n'avoir "jamais vu un tel désastre". Depuis ce lundi 26 septembre, les services techniques de la ville s'évertuent à remettre la pelouse du stade Aldo Platini en état.

La ville de Joeuf a l'intention de se tourner vers la fédération de chasse pour voir s'il est possible d'obtenir un dédommagement.