Des usagers du forum Reddit racontent leurs galères avec les transports en commun, en particulier les trains. Pourtant, du côté des CFL, on annonce une large majorité de trains à l'heure... même si la définition du "retard" ne plaira pas à tout le monde.

Galère sur la route, galère sur les rails: arriver à l'heure au travail est un défi quotidien au Luxembourg, quel que soit le moyen de transport choisi.
"Le trajet transfrontalier est horrible" résume Dani_Sousa2507 sur le forum Reddit.  Habitant en France près de la frontière, il se rend à l'université au Luxembourg en utilisant les transports en commun. Quand ce ne sont pas les bus qui sont en retard, ce sont les trains "fréquemment annulés". "Je ne peux jamais savoir si je vais être en retard ou non. Heureusement, l'application mobiliteit existe, sinon je serais foutu" se désole-t-il, avant de demander à la communauté: "Est-ce que vous pensez que la gratuité des transports a aggravé cela?"

Un coup de gueule qui a fait beaucoup réagir sur Reddit. Comme "gdntO" qui estime que non, la gratuité n'a rien changé: "c'était (déjà) mauvais avant". Il dit avoir découvert que "les CFL ne considèrent pas qu'un train soit en retard avant un nombre ridicule de 5 ou 10 minutes" (NDLR: à partir de 6 minutes, lire ci-dessous). Or 5 minutes, c'est souvent le temps nécessaire pour le transfert d'un transport à l'autre, quand ce n'est pas moins" remarque-t-il.

"Cool-Newspaper-1" n'est pas d'accord: "5 minutes est une limite plutôt raisonnable pour considérer qu'un train est en retard" sinon "vous feriez mieux de prendre le bus/vélo" conseille-t-il.

"Oui, les transports en commun sont souvent nuls",  surtout si vous devez changer de mode de transports, approuve Various-Big-787,"J'ai déménagé au printemps, mais (avant) je prenais des notes sur la fréquence et le retard de mon train, et c'était en moyenne un retard supérieur à 10 minutes deux fois par semaine. Mon train avait 17 minutes de retard aujourd'hui".

"RedditMiniMinion" raconte pour sa part qu'il "prend les transports publics depuis des années et au cours des derniers mois, j'ai remarqué un énorme changement dans la façon dont les trains sont bondés", principalement la ligne 60 (Luxembourg/Bettembourg/Esch/Rodange), où il déplore des trains souvent en retard ou annulés.

"SEULEMENT" 8% DE TRAINS EN RETARD OU ANNULÉS

Mais est-ce que ces critiques sont justifiées? "La ponctualité est un élément majeur de la qualité de nos services" clament les Chemins de Fer Luxembourgeois (CFL) sur leur page destinée aux statistiques sur la ponctualité. Et de préciser qu'effectivement, il y a bien une tolérance pour le retard des trains: "Un train est considéré «en retard» à partir de 6 minutes de retard. Le retard est mesuré au terminus du train pour le trafic intérieur et au point frontière pour les trains dont la gare se trouve à l’étranger."

Et certains usagers réguliers auront peut-être du mal à le croire, mais les statistiques sont formelles: en 2021, les CFL annoncent une ponctualité de 92,1% (contre 94,5 % en 2020). "Il s’agit d’une belle progression par rapport à 2019 (90%). Le nombre de suppressions a augmenté par rapport à 2020 mais est en baisse par rapport à 2019 (2,7% en 2021, 2,0% en 2020 et 3,4% en 2019)" se réjouissent les CFL. Pas moins de 8.211 trains ont dû être annulés l'an passé. On notera que la même année, les CFL ont comptabilisé un total de 311 jours de travaux sur les rails.

Mais tout les voyageurs  ne sont pas logés à la même enseigne.  Si on regarde le dernier rapport mensuel (août 2022), les CFL annoncent que:

  • la ligne 50 (vers Arlon) affiche la meilleure ponctualité (près de 97% de trains à l'heure),
  • tandis que la ligne 90 (vers Metz/Nancy/Strasbourg/Paris) affiche la plus mauvaise, avec 86,8% de ponctualité.
  • Quant à la ligne 60 (Luxembourg/Bettembourg/Esch/Rodange), qui est la plus fréquentée avec 5,35 millions de passagers (+14,5 % par rapport à 2020), elle affiche une ponctualité de 87,4%.

Enfin, côté bus,le dernier rapport 2021 du département de la mobilité et des transports ne fournit pas d'éléments précis sur leur ponctualité. En revanche, une étude auprès des voyageurs révèle que "68 % des usagers de bus considèrent que la ponctualité est excellente ou relativement bonne. Le seuil de vigilance des retards se situe à plus de 10 minutes : des retards de plus de 10 minutes sont inacceptables pour bien plus d’un répondant sur deux."