Une touriste française a du mal à se remettre de sa visite au parc d'attraction Walibi, situé près de Wavre au sud du Bruxelles après un incident qui a failli lui coûter la vie.

Comme le relatent nos collègues de La Voix du Nord, le harnais de sécurité du "Vampire" n'a pas été correctement abaissé par le personnel du parc qui n'a pas non plus vérifié si tout était en ordre au niveau de la sécurité.

L'incident remonte à dimanche lorsqu'une jeune femme de Tourcoing était de passage au parc belge avec son compagnon en situation de handicap. Installés en dernier, le contrôle avait été effectué du côté du jeune homme mais pas de sa compagne qui témoigne: "lorsque l'attraction a démarré, mon harnais était encore totalement levé".

La jeune victime a alors eu un réflexe de survie en sautant du wagon sur la plateforme alors que le train se trouvait encore à hauteur des quais où attendent les prochains amateurs de sensations fortes. Un geste qui lui aura sauvé la vie alors que les wagons lui sont passés juste au dessus des jambes. Son compagnon, encore assis dans l'attraction, a commencé à crier, ce qui a déclenché l'alerte et stoppé l'attraction qui s'est retrouvée bloquée à une quinzaine de mètres du sol.

Le parc a par la suite confirmé que les vérifications habituelles n'avaient pas été effectuées de manière adéquate et a proposé au couple de porter plainte en interne. Plus de peur que de mal donc mais une expérience traumatisante pour ce couple qui a également porté plainte au commissariat de Tourcoing en précisant que la jeune femme souffrait désormais d'un stress post-traumatique.

La direction du parc assure que "l’ensemble des dispositifs de sécurité ont été vérifiés et ne sont pas en cause. Des investigations approfondies sont en cours avec les équipes pour comprendre l’origine de cet incident".