Contrairement à ce que l'on pourrait penser, le soleil en continu et les fortes températures ne sont pas une aubaine pour les panneaux solaires.

Quand il fait trop chaud, les électrons se déplacent moins vite et les panneaux sont moins productifs. Leur production maximale est aux alentours de 25 degré en surface.

Certains pourraient être tentés de les arroser pour faire diminuer la température. Mais soyez prudents, c’est visiblement une mauvaise idée. "Moi je recommande d’éviter d’arroser du verre en plein soleil. On peut avoir des phénomènes de dilation différentielle si on a un côté du verre qui est chaud et l’autre qui est froid. Cela peut générer des contraintes dans le verre qui peuvent aller jusqu’à la rupture. Il ne vaut donc mieux ne pas essayer. Au final, on ne va pas gagner grand-chose", assure Valéry Rolin, installateur de panneaux solaires.

"Je pense que le meilleur refroidissement que l’on puisse imaginer, c’est un refroidissement naturel avec un montage réalisé de telle sorte que l’air puisse circuler naturellement à l’arrière des panneaux", conseille l'installateur.