TotalEnergies a mis en place une remise supplémentaire de 10 centimes par litre de carburant, un coup de pouce qu'il faudrait prolonger voire augmenter, plaide le gouvernement français.

Le gouvernement va demander un effort supplémentaire à TotalEnergies afin qu'il prolonge ou augmente la remise carburant de 10 centimes par litre qu'il avait mise en place en complément de celle de 18 centimes appliquée par l'État, a indiqué lundi le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.

"Je vais demander au patron de TotalEnergies Patrick Pouyanné de faire à nouveau un effort parce que le prix du carburant reste très élevé", a affirmé Bruno Le Maire sur RMC/BFMTV, indiquant qu'il doit rencontrer lundi matin le PDG du géant pétrolier.