Un nouveau tunnel a été inauguré sur la VR52, entre Rombas et Marange-Silvange. Il est réservé aux voitures, camions et motos, mais des piétons et cyclistes l'empruntent aussi! Un comportement dangereux et agaçant, car il provoque des fermetures automatiques du tunnel.

C'est un tunnel flambant neuf, installé entre Rombas et Marange-Silvange. Et pourtant, en à peine une semaine, il a déjà été fermé à plusieurs reprises. La faute à des piétons et cyclistes qui l'utilisent, alors que  "c'est dangereux et c'est interdit d'emprunter le tunnel à pieds ou à vélo", rappellent les autorités.

Ce sont nos confrères de France Bleu qui racontent cette histoire. Et le problème, précise un opérateur du centre de gestion du trafic, la DIR EST, c'est que ces visiteurs indésirables provoquent la fermeture du tunnel, en quelques instants, depuis le PC sécurité. Un programme d'intelligence artificiel surveille en effet toute activité suspecte, et le cas échéant, la fermeture du tunnel est décidée.

Apparemment, les piétons profitent de l'existence d'un minuscule trottoir à l'intérieur de ce tunnel de 400m, qui est normalement réservé aux urgences. Pourtant, il existe d'autres chemins pour contourner le tunnel sans prendre de risque.