L'affaire fait beaucoup parler d'elle en Meurthe-et-Moselle: une caissière a laissé passer des clients avec l'équivalent de 24.000 euros de courses non payées. Une combine qui pourrait lui coûter cher.

Les médias lorrains relatent mardi l'affaire d'une caissière acculée par les dettes qui aurait trouvé une combien pour laisser passer des clients sans payer leurs courses.

D'après nos confrères du Républicain Lorrain, l'intéressée travaillait dans un supermarché du Toulois et aurait fait perdre près de 24.000 euros à son employeur.

C'est avec l'aide de plusieurs complices qu'elle est parvenue à ses fins. Le quotidien lorrain explique qu'ils venaient faire leurs courses et que la caissière annulait plusieurs articles pour qu'ils puissent repartir avec un chariot plein, pour quelques euros à peine.

Ce n'est qu'au bout d'un an que la quinquagénaire a été interpellée. Son patron avait fini par se rendre compte qu'il manquait de l'argent dans la caisse en faisant les comptes.

Les médias lorrains affirment qu'au moins huit clients auraient profité de la combine de l'employée, dont quatre membres de sa famille.

L'accusée a été auditionnée au commissariat de Toul en fin de semaine dernière. Elle a reconnu les faits et devra comparaître. avec trois de ses proches, au tribunal correctionnel de Nancy le 2 novembre prochain.