Plusieurs services de transports scolaires mosellans ont été sérieusement perturbés pour la rentrée ce lundi 3 janvier. En cause, l'absence de dizaines de chauffeurs.

Le département de la Moselle est confronté à une pénurie nouvelle et diablement problématique depuis cette rentrée scolaire de janvier: il manque de trop nombreux conducteurs de bus.

Un problème de recrutement dans le secteur, qui limitait déjà l'effectif des services de bus, vient d'être renforcé par la récente propagation du coronavirus. Résultat, on déplore une pénurie de conducteurs chez certains transporteurs du réseau Fluo Grand Est 57 depuis ce 3 janvier.

Selon le président de la région Grand Est, Jean Rottner, il manque 177 chauffeurs pour accomplir les tournées des bus scolaires. "Par conséquent, les circuits et horaires de certaines lignes sont temporairement adaptés à partir du 3 janvier 2022" indique le site de la région.

Plusieurs lignes de bus sont affectées, de la vallée de la Fensch au pays de Thionville, en passant par Metz jusqu'en Moselle-Est. De nombreuses familles vont devoir s'adapter les prochains jours.

Tandis que certaines lignes sont réorganisées (voir ici les informations disponibles) d'autres subissent des suppressions de trajets. Rendez-vous également chaque jour sur cette page pour prendre connaissance des trajets non-réalisés.