Un homme de 58 ans a été arrêté après avoir affirmé qu'il comptait faire exploser un train de la ligne Metz-Luxembourg.

La justice française vient de condamner à six mois de prison un individu qui avait menacé de faire sauter un train de la ligne Metz-Luxembourg.

L'homme, un quinquagénaire, a été interpellé à Hagondange jeudi 2 décembre après avoir provoqué un esclandre en soirée. Outre sa menace d'attentat, il affirmait s'appeler "Abdeslam" et être armé d'un couteau qu'il comptait utiliser pour "égorger" des passagers.

Comme le rapporte le Républicain Lorrain, l'homme était particulièrement ivre au moment des faits: près d'1,5g d'alcool par litre de sang. Ce qui n'a certainement pas aidé son cas, même s'il n'était en fait ni armé ni en possession d'explosifs.

En plus de ses menaces envers les passagers, il lui était également reproché d'avoir insulté et menacé de morts les policiers venus à sa rencontre. Sans oublier l'ajout d'une touche de racisme envers un des fonctionnaires.

L'individu n'a pas pu jouer la carte du dérapage: son casier judiciaire comportait plusieurs mentions pour des faits de rébellion, outrage et autres menaces.