Seriez-vous prêt à conduire une voiture-radar? Si le poste n'est pas flatteur, les recrutements sont nombreux en Lorraine.

Nous l'évoquions déjà il y a quelques mois: les entreprises qui ont décroché le marché des voitures-radar privées recrutent. Et aujourd'hui, c'est à Nancy, Saint-Avold et Verdun qu'on embauche.

En CDI et avec un salaire de 1.833€ brut par mois (soit 22.000€ par an), le poste à tout pour être alléchant. Oui mais voilà, il s'agit de conduire... pour verbaliser les automobilistes lorrains. Autant dire qu'il faudra peser le pour et le contre avant de "flasher" sur ces offres d'emploi.

Mobiom, qui gère les voitures-radar dans tout le Grand Est, recherche des conducteurs et conductrices titulaires du permis depuis au moins trois ans et dont le casier judiciaire est vierge. Avec, de préférence, au moins dix points sur leur permis de conduire et de la rigueur. Sans oublier le goût pour la conduite en solitaire car "des centaines de kilomètres sont programmées quotidiennement" sur des parcours calibrés sur-mesure et dont il ne faut pas s'écarter.

L'an prochain, l'État espère généraliser à l'ensemble du territoire l'utilisation des voitures-radar privées.