Une jeune femme soupçonnée d'avoir jeté un enfant de deux ans et demi par la fenêtre a été écrouée rapportent les médias lorrains.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 2 au 3 février 2021 au sein d'un appartement situé dans la rue de Brest à Champigneulles. Une soirée alcoolisée où de la drogue aurait également été consommée.

La locataire du logement et une amie se seraient disputées en présence de plusieurs autres personnes. Une altercation qui aurait mis le feu aux poudres.

L'amie, âgée de 22 ans, aurait commencé à tout renverser autour d'elle avant de se mettre à jeter du mobilier par la fenêtre.

Cherchant à fuir ce déchaînement de violence, la locataire aurait voulu récupérer son fils, âgé de deux ans et demi, mais il était déjà trop tard.

Son amie avait déjà "saisi l'enfant et l'avait lancé par la fenêtre" comme l'expliquent nos confrères du Républicain Lorrain. 

Un geste qui n'avait pas ralenti la forcenée qui continuait à jeter du mobilier par la fenêtre, prenant ainsi le risque que des meubles tombent sur la victime.

Une voisine serait intervenue pour mettre l'enfant en sécurité jusqu'à l'arrivée des secours.

Le pronostic vital du garçon n'était pas engagé mais il avait souffert de multiples fractures au crâne.

"Des séquelles à vie sont possibles", a déclaré le procureur de la République de Nancy, François Perrain.

La jeune femme soupçonnée d'avoir lancé le garçon par la fenêtre a été mise en examen pour "tentative de meurtre d'un mineur de 15 ans". En attendant son jugement, elle a été placée en détention provisoire.

Pour sa part, la mère de la victime a été libérée à l'issue de la garde à vue. L'enfant a fait l'objet d'un placement provisoire.