Le pass sanitaire du président de la République française aurait fuité sur les réseaux sociaux d'après France Info.

Le QR code d'Emmanuel Macron aurait fuité sur les réseaux indiquent mardi nos confrères de France Info. L'information aurait été confirmée par l'entourage du président de la République française.

Ce code qui fait office de pass sanitaire aurait fuité sur Snapchat et Twitter. Une source citée par le média français aurait affirmé que "des dispositions ont été prises" à ce sujet.

Une fuite qui aurait permis aux internautes de voir la date de naissance et le vaccin reçu par Emmanuel Macron. France Info précise qu'en consultant le code, le pass sanitaire indique qu'il s'agit du vaccin Pfizer/BioNTech et qu'il aurait été administré le 13 juillet 2021.

Une erreur d'après nos confrères qui expliquent que le président s'est fait vacciner le 31 mai mais que sa vaccination n'a été enregistrée qu'un mois et demi après. "Une erreur" d'après l'Elysée.

Rappelons que l'utilisation du pass d'un tiers peut être puni d'une amende de 750 euros en France. Pour les récidivistes, sachez que la deuxième fois, ce montant atteint 1.500 euros et la troisième fois (en moins de 30 jours) on risque une peine d'emprisonnement et 3.750 euros d'amende.