Le prix du gaz est en augmentation, une hausse historique due à des problèmes d'approvisionnement, et qui devrait donc se poursuivre dans les prochaines semaines.

Le spécialiste Damien Ernst craint des prix record pour les factures cet hiver. Assez logiquement, les températures vont baisser. Les chaudières vont donc tourner à plein régime. La demande va encore augmenter, le prix aussi. Il pourrait atteindre cent euros par mégawatt-heure, selon des estimations.

En 2020, les taux étaient très bas suite à la crise. Début 2021, les prix ont remonté par rapport à 2020, mais ont finalement retrouvé des prix similaires aux années normales. Ici, depuis le 2ème et 3ème trimestre de 2021, les prix sur les marchés de gros sont particulièrement élevés.

Vers une prolongation du tarif social?

Face à l’envolée des prix de l’énergie, le gouvernement envisage de prolonger le tarif social. C'est ce qu'a confié la ministre de l'Energie, Tinne Van der Straeten, sur la VRT. Fin 2020, le gouvernement avait déjà élargi ce tarif social jusque fin 2021. L'idée serait de pousser encore la mesure pour quelques mois, histoire de protéger les personnes à bas revenus.

Pour les autres, un seul conseil : appeler votre fournisseur pour revoir votre acompte à la hausse. Cela vous évitera de devoir payer en une fois des sommes astronomiques avec la facture de régularisation.