Les prix des carburants ne cessent d'augmenter partout dans le monde. En France, à certains endroits, le prix de l'essence s'approche de la barre symbolique des deux euros.

La tendance à la hausse observée un peu partout en Europe, même au Luxembourg avec la récente augmentation du prix du diesel, s'est accélérée cet été dans l'hexagone avec des records enregistrés à Paris ainsi que sur les autoroutes françaises où les prix du SP95 et le SP98 se situent entre 1,86 et 1,99 euro, selon un article du Parisien.

Tous les carburants sont concernés: le plus vendu en France, le SP95 E10, a connu une hausse de 19,30% par rapport au mois de septembre 2020 pour atteindre une moyenne de 1,586€ par litre. Le diesel a connu une hausse de 24,6 centimes à 1,469€ (+20,1%).
Selon la taille du réservoir, nos confrères de BFM avancent qu'un plein coûte en moyenne 10 à 15 euros de plus que l'année dernière. En un an, à raison de deux pleins par mois, cela représente 240 euros de plus pour le diesel et près de 300 euros de plus pour l'essence.

Pour le ministère de l'Économie, les prix des carburants ont "simplement retrouvé leur niveau d'avant Covid", ce qui signifierait que l'"économie repart". C'est effectivement le cas avec des prix affichés moyens qui reflètent la situation de 2018. Ces augmentations ne seraient toutefois pas liées aux taxes, mais plutôt à l'explosion des prix du pétrole, dont le baril de Brent a vu son cours progresser de plus de 86% sur un an pour atteindre désormais 74 dollars.