Un témoin a prévenu la police allemande vendredi soir en précisant qu'il venait d'être appelé par un ami, un homme de 52 ans de la municipalité de Südeifel au comportement très suspect.

Selon le témoin, l'homme de 52 ans a déclaré qu'il venait de tirer sur son ex-petite amie et qu'il allait se suicider.

La police a immédiatement lancé une opération de recherche avec toutes les forces disponibles, y compris deux hélicoptères des polices allemande et luxembourgeoise.

Samedi matin, le véhicule de l'homme de 52 ans a été retrouvé dans une zone boisée près de Wallendorf, petit village situé à la frontière entre l'Allemagne et le Luxembourg.

À l'intérieur, les agents ont trouvé les corps de l'homme et de son ex-petite amie, une femme de 30 ans originaire du Luxembourg. Une arme à feu était dans la main de l'homme. Selon l'état actuel de l'enquête menée par la police judiciaire de Trèves, le parquet estime probable que l'homme ait d'abord tiré sur son ex-compagne, puis sur lui-même.

Le parquet a ordonné l'autopsie des deux corps. Les enquêtes, également sur le motif du crime, sont en cours. Selon les premiers résultats, les problèmes relationnels et la séparation du couple pourraient avoir joué un rôle dans ce drame.