Le pétrole pourrait venir à manquer en province de Liège, rapporte ce lundi les journaux du groupe SudPresse. En raison des fortes inondations de juillet, la province est en crise d'approvisionnement en produits pétroliers.

Les stocks au port pétrolier de Wandre sont quasiment vides. Les niveaux sont très bas, que ce soit ceux de l'essence et du diesel pour sa voiture ou celui du mazout que l'on utilise pour se chauffer.

Les cuves n'ont pas été remplies depuis plusieurs semaines car les bateaux ne peuvent plus atteindre le site. La circulation fluviale est à l'arrêt au niveau de l'écluse de Monsin sur le canal Albert. L'écluse a été endommagée par la force de l'eau pendant les récentes inondations. Les travaux pour la remettre en état prennent plus de temps que prévu. Une reprise du trafic est pour le moment fixée à mercredi.

Pour éviter toute pénurie de carburants en province de Liège, le gouvernement a donc pris un projet d'arrêté royal et a reconnu officiellement pour un mois une crise d’approvisionnement en pétrole et produits pétroliers en province de Liège. Cela signifie que si les stocks sont épuisés, la réserve fédérale de diesel, d’essence et de mazout pourra être utilisée immédiatement sur décision de la ministre de l'énergie. L’approvisionnement de la région liégeoise sera donc garanti.