Face à la flambée de nouveaux cas de contaminations au coronavirus, certaines préfectures ont pris des mesures. C'est le cas en Meurthe-et-Moselle. Le port du masque redeviendra obligatoire mercredi dans les communes de plus de 5.000 habitants.

Dès ce mercredi, il faudra à nouveau porter le masque dans les rues de Nancy, Pont-à-Mousson ou Longwy, comme dans toutes les communes de plus de 5.000 habitants du département. Le préfet de Meurthe-et-Moselle, Arnaud Cochet, en a fait l'annonce samedi. La mesure entre en vigueur ce mercredi 21 juillet.

Le taux d'incidence de contaminations recensées dans le département, 44.1 pour 100.000 habitants selon le dernier bilan de l'Agence Régionale de Santé, est légèrement supérieur au taux de la région Grand Est, 40.1. Mais les autorités jouent la carte de la prudence.

D'autant plus que ce taux d'incidence est beaucoup plus élevé chez les jeunes, proche de 100 pour la tranche d'âge 20/29 ans. Malgré tout, le nombre de personnes en soins intensifs et en réanimation reste stable et relativement bas à l'échelle régionale.

RTL

La place Stanislas à Nancy en septembre 2020 / © RTL

SEULEMENT UN MAINTIEN DES MESURES EN PLACE EN MOSELLE

En Moselle, on a choisi de maintenir les mesures en place, sans aller jusqu'à imposer à nouveau le masque dans la rue. Celles-ci concernent l’interdiction de consommer de l’alcool sur la voie et les espaces publics dans les communes de plus de 10.000 habitants (et à Longeville-lès-Metz), à l’exception des terrasses autorisées à accueillir du public dans le respect du protocole sanitaire.

Le port du masque, quant à lui, n’est plus nécessaire sur la voie et dans l’espace publics, mais reste obligatoire en Moselle pour les personnes de plus de 11 ans sur les marchés ouverts (brocantes, ventes au déballage, etc.), dans les fêtes foraines, lors des manifestations et à l’occasion de tout autre rassemblement de personnes ne permettant pas le respect de la distanciation physique.

Il demeure également obligatoire dans les transports collectifs et dans les établissements recevant du public (services publics, bureaux, commerces, établissements culturels et sportifs, à l’occasion des déplacements à l’intérieur des bars et restaurants, etc.).

Revoir notre reportage sur le contrôle du port du masque dans les rues de Nancy en septembre 2020:
La chasse aux non-masqués dans les rues de Nancy