À Fameck, une habitante surnommée "Madame toute nue" harcèle le voisinage, raconte le Républicain Lorrain.

Récit sidérant, ce mercredi dans le Républicain Lorrain, d'un quartier qui se "barricade" littéralement pour échapper aux coups de folie d'une voisine.

Une histoire qui ne date pas d'hier, explique le quotidien. Déjà en 2015, une famille installée dans la rue Jules-Verne à Fameck reçoit des lettres inquiétantes: ils sont visiblement espionnés par une personne du voisinage, car la lettre décrit leurs allers et venues, les membres de la famille, et même les salaires et montant des allocations! Puis bientôt, surviennent des vols de matériel, des dégradations de clôtures, des déchets déversés...

La fautive? Une mamie du quartier. Cette femme a visiblement perdu la boule car elle multiplie les incivilités, mais aussi les exhibitions en tenue d'Eve... A tel point que des enfants la surnomme "Madame toute nue"!

La discussion est impossible, car la personne âgée dérape rapidement vers des insultes violentes, souvent racistes. Pour s'en protéger, physiquement comme moralement, une famille a même sacrifié un peu de son terrain pour installer une barricade...

Malgré les plaintes répétées du voisinage, et la crainte d'un "drame avec les enfants", cette femme n'est pour l'instant pas prise en charge par les autorités. En cause, le fait qu'elle ne soit qu'hébergée à Fameck (par un proche), sa domiciliation étant en réalité à Hayange, ce qui complique les procédures pénales. L'enquête a donc été confiée au commissariat de Hayange.