Pendant des années, des milliers de conducteurs ont pu se racheter une conduite sans efforts, grâce à des stages frauduleux pour récupérer des points de permis, révèle le Canard Enchainé.

Pour récupérer des points sur son permis de conduire, il existe trois solutions :

  • attendre sagement que les points soient réattribués, après une certaine période sans commettre de nouvelles infractions (et si le permis ne vous a pas été retiré)
  • des stages de conduite légaux, qui permettent de récupérer 4 points après deux jours de formation,
  • ...et des stages de conduite frauduleux, qui permettent d’en récupérer bien plus, avec une présence facultative!

C’est ce que révèle le Canard Enchainé :des dizaines de milliers de conducteurs auraient récupéré des points perdus grâce à une fraude dans des centres de récupération de points.

"SEULEMENT" 350 EUROS

Une arnaque d’une "ampleur jamais découverte" qui a permis à des milliers de fraudeurs de récupérer 4 points sur leur permis sans avoir jamais suivi le moindre stage, et même pour certains, plusieurs fois de suite, sans avoir l’obligation d’être présent au stage.

Et pour un prix finalement pas si élevé : pour 350 euros, soit une centaine d’euros de plus que le tarif normal, précise le Canard. Le gérant du centre se contente d’envoyer à la préfecture une fausse attestation de présence avec des signatures contrefaites des experts qui sont censés encadrer les deux jours de formation.

L’alerte a été donnée par les syndicats qui gèrent les 3.000 animateurs de stage de permis à points. Rien qu’en région parisienne, on soupçonne des dizaines de milliers de stages frauduleux.

Près de 250.000 Français participent chaque année à ces stages pour conserver leurs permis de conduire. Pour rappel : tous les conducteurs ayant plus de 3 ans de permis peuvent s'inscrire à un stage de récupération de points. Dès que le solde de points du titulaire du permis descend à 6 points (sur 12 points), il est fortement recommandé de participer à un stage afin de récupérer 4 points.