Beaucoup de Français l'ignorent: de nombreux véhicules devraient bientôt être interdits dans des dizaines d'agglomérations. Y compris à Metz et Nancy!

Une mauvaise surprise attend de nombreux Français: de nombreux modèles de voitures devraient bientôt être bannis des grandes villes de l'Hexagone. En effet, écrit 40 millions d'automobilistes, il existe un projet de loi "Climat et Résilience" qui entend exclure des villes une majorité du parc automobile actuel.

Une mise à la porte liée à la mise en place des ZFE, les "Zones à Faibles Émissions" qui vont fleurir dans de nombreuses agglomérations. En clair: si votre voiture est classée Crit'Air 3, 4 ou 5 (lire à la fin de l'article), et donc que vous avez une voiture essence d'avant 2005 ou diesel d'avant 2010, elle sera bientôt interdite de circulation dans ces agglomérations d’ici 2025... voir avant!

Car si les ZFE existent déjà dans le Grand Paris, les métropoles de Lyon ou de Grenoble, plusieurs communes vont rejoindre le cortège dès 2021 (dont Strasbourg). Cela représentera déjà environ 16% des véhicules qui roulent en France! Et à l'horizon 2025, ce sont théoriquement toutes les agglomérations de plus de 150.000 habitants qui doivent basculer en ZFE. Rien que pour le Grand Est, cela concerne:

Et n'oublions pas les automobilistes étrangers, Luxembourgeois, Belges ou Allemands par exemple, qui devront logiquement s'y plier également.

SEAT IBIZA, MERCEDES CLASSE E, FIAT PUNTO...

Cette mesure, on s'en doute, vise à combattre la pollution générée par les véhicules anciens. Mais la France s'exécute contrainte et forcée, après une injonction européenne, Bruxelles estimant que trop de gens respirent un air pollué dans l'Hexagone.

Mais il y a une autre réalité tout aussi urgente: comment les Français vont-ils réussir ce virage radical et précipité? Car si on se fie aux ZFE déjà existante, cela signifie une interdiction de circulation permanente, 24h sur 24 et 7 jours sur 7, avec pour seules exceptions les véhicules dits "d’intérêt général" (véhicules de transport en commun, pour personnes en situation de handicap) et des exceptions plus ciblées, comme les véhicules de collection à Paris.

Bref,  les ZFE frapperont aussi bien les urbains que les ruraux, et de nombreux modèles de véhicules très courants.  Par exemple, les Fiat Punto, les Mercedes Classe E ou encore les Seat Ibiza, comme l'illustre 40 millions d'automobilistes:

À SAVOIR SUR LES PASTILLES CRIT'AIR

  • Crit'Air 3 : pastille orange réservée véhicules essence ou "autres" aux normes Euro 2 et 3, commercialisés entre 1997 et 2005, ainsi que les diesel aux normes Euro 4 (commercialisés entre 2006 et 2010).
  • Crit'Air 4 : pastille marron destinée aux véhicules diesel Euro 3 commercialisées entre 2001 et 2005.
  • Crit'Air 5 : pastille grise destinée aux véhicules diesel Euro 2 commercialisés entre 1997 et 2000.

 À lire également: Cette marche forcée vers la voiture 100% électrique est absurde.
Et si ma voiture avait une date de péremption cachée?