La première étape du "plan été", permettant une levée progressive des mesures sanitaires, destinées à ralentir la propagation du covid-19, entre en vigueur ce mercredi matin.

Les objectifs que s'était fixé le comité de concertation pour procéder aux assouplissements ont été atteints: plus de huit personnes à risque sur dix (plus de 65 ans et personnes présentant des comorbidités) ont déjà reçu leur première dose de vaccin et le nombre de patients en soins intensifs est passé sous le seuil indicatif des 500 lits. Voici les assouplissements décidés:

Horeca

Les établissements peuvent être ouverts, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de 05h00 du matin à 23h30. Le nombre de personnes par table reste toutefois limité à quatre, avec une distance minimale d'1,5 mètre entre elles. Une exception reste accordée aux personnes d'un même ménage. Les enfants de moins de 12 ans ne sont pas inclus. A l'intérieur, la qualité de l'air ne doit idéalement pas dépasser les 900 ppm (parties par million) de CO2 et en aucun cas les 1.200 ppm. Les plats à emporter et des boissons peuvent être proposés et livrés jusqu'à 23h30 au plus tard. L'utilisation de narguilés en groupe est interdite dans les bars à chicha, mais l'usage individuel est autorisé.

Culture et loisirs

Les cinémas, les bowlings, les casinos et les magasins de paris rouvrent avec des protocoles de ventilation et une occupation maximale de 75 % de la capacité ou 200 personnes. Les activités intérieures dans les parcs naturels, les zoos, les parcs d'attractions, les aires de jeux intérieures, les loisirs intérieurs et les piscines tropicales sont également à nouveau autorisées, dans le respect des protocoles. Les marchés, foires annuelles, foires, marchés aux puces peuvent avoir lieu, moyennant un feu vert des autorités locales. Les discothèques restent fermées.

A la maison

Chaque foyer, quelle que soit sa taille, peut accueillir au maximum quatre personnes chez lui, sans compter les enfants jusqu'à 12 ans révolus. Dans le jardin, il est possible de rassembler jusqu'à 50 personnes.

Commerce

Le shopping en famille est à nouveau autorisé, sans restriction de temps. Il est également autorisé à deux personnes n'étant pas membres d'un même ménage. Les magasins de nuit peuvent rester ouverts jusqu'à 23h30. L'interdiction générale de vendre de l'alcool entre 22 heures et 5 heures du matin est levée. Le porte-à-porte et le travail du sexe sont à nouveau autorisés.

Sport

Les compétitions et entraînements sportifs professionnels peuvent se poursuivre sans limitation du nombre de participants. Pour les amateurs, la jauge est portée à 50 personnes à l'intérieur et 100 à l'extérieur. Les vestiaires et douches restent fermés. Les clubs ou associations peuvent organiser des activités de groupe avec un maximum de 50 personnes par groupe, sans nuitée, jusqu'au 24 juin et 100 personnes par groupe à partir du 25 juin. Les centres de fitness peuvent rouvrir, avec compteur de CO2 obligatoire. Les vestiaires et douches communs restent fermés et le masque est  obligatoire avant et après l'exercice.

Evénements et cultes

Les fêtes, réceptions et banquets sont à nouveau autorisés pour des groupes jusqu'à 50 personnes. Les buffets sont également à nouveau autorisés, dans le respect des protocoles sanitaires. Les services religieux, les mariages, les funérailles et les crémations peuvent avoir lieu à l'intérieur avec un maximum de 100 personnes et à l'extérieur avec un maximum de 200 personnes, officier de l'état civil ou ministre du culte non compris. Pour les grands événements majeurs, les règles ne changeront pas avant le 13 août.

Rassemblements

Les rassemblements de plus de quatre personnes restent interdits dans l'espace public entre minuit et 5 heures du matin, à l'exclusion des enfants jusqu'à 12 ans. Entre 5 heures du matin et minuit, ce nombre est porté à dix au maximum. Les manifestations sont autorisées avec un maximum de 100 personnes, avec un parcours préétabli. Masque En Région bruxelloise, il n'est plus obligatoire de porter un masque buccal en plein air, sauf dans les rues commerçantes très fréquentées.

Télétravail

Depuis ce mercredi, il est autorisé de se rendre au bureau un jour par semaine, sans toutefois pouvoir dépasser les 20% de membres du personnel présents en même temps. Dans les PME de moins de dix employés, cinq personnes peuvent être présentes.