Nouvelle étape du déconfinement, le 9 juin permettra de retrouver certains aspects de la "vie d'avant". Tour de table des mesures annoncées en France et en Belgique.

EN FRANCE

Les bars et restaurants pourront accueillir leurs clients en intérieur. La jauge d’accueil  des magasins passe à un client pour 4m² au lieu de 8m² actuellement.

Les Français l'attendaient avec impatience: le couvre-feu passera enfin à 23 heures.

Le pass sanitaire fera également son apparition pour les rassemblements de plus de 1.000 personnes (salons et foires).

Les parcs d’attractions et les fêtes foraines rouvrent leurs portes mais aussi, avec un QR code à l’entrée, les salles de sports, les salons et les foires.

Au niveau de l'organisation, certains clubs de sport veulent mettre en place un système de réservation en ligne, comme avant le confinement d'octobre 2020, mais il n'y aura aucune obligation cette fois-ci. Si la situation sanitaire le permet, les salles de sport passeront à 100% de capacité à partir du 30 juin. Concernant le port du masque chirurgical (catégorie 1), il ne sera pas imposé lors de l'effort.  En revanche, il sera obligatoire de le porter dans les zones de circulation entre les équipements sportifs, à l'entrée de l'établissement, dans les espaces de restauration ainsi que dans les vestiaires.

D'ailleurs la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, préconise de limiter l’usage des vestiaires aux personnes prioritaires. C'est la même consigne pour les douches qui seront tout de même autorisées avec une jauge et des aérations régulières.

La réouverture des piscines s'est déroulée par étapes. Le 3 mai dernier, les bassins intérieurs ont été ouverts aux sportifs professionnels, aux personnes en formation universitaire, aux écoles ainsi qu'aux adultes ayant un certificat médical. Alors que l'ensemble des mineurs peuvent aller nager depuis le 19 mai, le 9 juin marque la réouverture des bassins pour tous les adultes. Une jauge de 50% devra être respectée dans les piscines intérieures.

En revanche, pas encore question de se passer du masque à l'extérieur. "Si la circulation du virus continue à baisser, ça va être rapidement envisagé", avait promis le ministre de la Santé Olivier Véran.

EN BELGIQUE

Même scénario à quelques différences près en Belgique. Cafés et restaurants pourront servir leurs clients en salle à partir de mercredi grâce aux progrès de la lutte contre la pandémie, avait annoncé vendredi le Premier ministre Alexander De Croo. Il avait par ailleurs annoncé un allongement des horaires. Les établissements pourront désormais ouvrir le matin dès 5H00 et jusqu'à 23H30.

Après presque sept mois de fermeture, ils avaient rouvert sous conditions, en terrasse seulement, le 8 mai.

Le travail au bureau sera autorisé pour tous une journée par semaine.

Des spectacles ou compétitions sportives pourront accueillir jusqu'à 200 personnes à l'intérieur, du public assis, et jusqu'à 400 en plein air, en respectant aussi le port du masque et les distances de sécurité.

Brocantes ou marchés aux puces seront à nouveau autorisés. Les cinémas, bowlings, salles de sport ou saunas pourront aussi rouvrir à condition de respecter certains critères de ventilation.

M. De Croo a cité le chiffre de 341 patients Covid au total en soins intensifs: passer sous le seuil des 500 était une des conditions essentielles pour permettre les premiers assouplissements du "Plan été".

Par ailleurs plus de 4,8 millions de Belges, soit 53% de la population adulte, ont déjà reçu au minimum une première dose de vaccin.