Pour soulager le trafic très dense sur l'A31, plusieurs projets sont à l'étude. Une option vient de revenir sur la table: créer un tunnel autoroutier sous Florange. De quoi inquiéter certains riverains...

Alléger le trafic sur l'A31, ce monstre qui avale chaque jour des milliers d'automobilistes jusqu'à saturation: tout le monde en rêve.

En 2019, l'Etat a confirmé la création d'un tronçon "A31 bis" qui visera à contourner Thionville, pour soulager l'A31 entre Richemont et le Luxembourg.

Mais il reste encore à définir l'itinéraire de cette nouvelle voie qui devra relier l'A30 et l'A31. Après une consultation publique, deux possibilités s'étaient imposées: l'itinéraire "F4" traversant Illange, et l'itinéraire "F10" traversant Florange.

Mais avec la fermeture de la cokerie d'ArcelorMittal en avril 2020, une troisième idée est revenue sur la table: faire passer l'A31bis sous Florange. Comme le rapporte le Républicain lorrain, une étude indépendante rendue ce mercredi confirme bien la faisabilité technique d'un tunnel pour le passage de l'autoroute en souterrain (itinéraire F5).

TUNNEL PROFOND OU TUNNEL DE SURFACE?

À l'origine, ce tracé F5 devait être long de 6km et passer entre Florange et Serémange-Erzange. Mais avec la fermeture de la cokerie, le tunnel pourrait être bien plus court (près d'un kilomètre), en passant à l'ouest de la ville, avant de traverser la cokerie puis une partie du Bois de l'Étoile au nord de la commune.

RTL

Cet itinéraire F5, un temps abandonné, est revenu sur la table à la faveur de la fermeture de la cokerie d'ArcelorMittal. / © DREAL 57

De quoi susciter des inquiétudes, évidemment, pour les résidents situés au-dessus. Car plusieurs versions sont à l'étude, entre le maire qui plaide pour un tunnel profond (à 20 ou 50 mètres, pour minimiser l'impact pour les constructions situées au-dessus) et l'Etat qui évoque plutôt "un tunnel de surface, ainsi que la nécessité d’une tranchée couverte après la sortie du souterrain pour protéger aussi le secteur nord de la ville", rapporte encore le Républicain Lorrain. L'aspect budgétaire est évidemment au cœur des discussions.

Au final, quel sera le tracé retenu pour cet A31 bis? La décision est attendue à l'horizon 2022, mais comme le rappelle France Bleu, "une majorité d'élus du territoire, incluant les maires de Serémange, Terville, Thionville ou Fameck, soutiennent néanmoins l'idée d'une traversée de Florange", car la commune serait la mieux située pour relier les différents axes routiers. 


À lire également:
Quel avenir pour l'A31 bis?
A31bis: revoilà le tunnel sous Florange