Le gouvernement français a détaillé les conditions liées à la première phase du déconfinement en France.

Les autorités ont assoupli les mesures sanitaires pour permettre une réouverture des lieux de culture et des terrasses, dans un décret publié ce mercredi au Journal officiel.

Se retrouver autour d'un verre en terrasse, oui, mais sous conditions: seules les terrasses des restaurants et des bars auront le droit de rouvrir "dans la limite de 50% de leur capacité d'accueil" et si "les personnes accueillies ont une place assise", précise le décret.

En outre, "une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble, dans la limite de six personnes", est-il indiqué.

Le couvre-feu est quant à lui repoussé à 21h sur l'ensemble du territoire.

Les cinémas, salles de fête et chapiteaux pourront également rouvrir, sans "excéder 35% de la capacité d'accueil de l'établissement". Là aussi, "une distance minimale d'un siège ou d'un mètre" doit être assuré "entre chaque personne ou chaque groupe", dans la limite de six personnes maximum.

Les rassemblements de plus de dix personnes sur la voie publique sont interdites, à l'exception des visites guidées.

L'ouverture très attendue des concerts et spectacles est aussi soumise à quelques restrictions: les spectateurs devront être assis, à hauteur de 35% de l'effectif et ne pas dépasser 1.000 personnes.

Le décret assouplit par ailleurs le nombre de personnes autorisées lors de cérémonies funéraires, qui passe désormais de 30 à 50 personnes.