En parallèle de la nouvelle étape du déconfinement, le port du masque va être restreint en Moselle.

Après des mois de contraintes, l'allègement se profile en France. En plus du déconfinement, dont une nouvelle étape marquera ce mercredi 19 mai, le port obligatoire du masque va être réduit en Moselle.

Dès ce 19 mai, le masque ne sera obligatoire que dans les lieux suivants:

  • dans les communes de plus de 2.500 habitants
  • sur les marchés ouverts ainsi que lors de rassemblements sur la voie publique
  • pour des raisons de "bonne compréhension", dans sept communes entourées par des communes de plus de 2.500 habitants (Illange, Ranguevaux, Richemont, Moyeuvre-Petite, Pierrevillers, Rosebruck, et Willerwald)

L’obligation du port du masque ne s’applique toutefois ni aux personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation, ni à la pratique d’activités physiques ou sportives.

En revanche, pas d'allègement pour la consommation d'alcool: celle-ci reste interdite "dans l’espace et sur la voie publics" des communes de plus de 10.000 habitants du département de la Moselle, "et dans la commune de Longeville-lès-Metz". Evidemment, cette mesure ne concerne pas les terrasses des commerces.

La liste des communes de plus de 2.500 habitants:

  • Metz
  • Thionville
  • Montigny-lès-Metz
  • Forbach
  • Sarreguemines
  • Yutz
  • Hayange
  • Saint-Avold
  • Woippy
  • Fameck
  • Creutzwald
  • Freyming-Merlebach
  • Sarrebourg
  • Florange
  • Stiring-Wendel
  • Maizières-lès-Metz
  • Amnéville
  • Marly