Un homme surnommé "le roi de la Jungle" a été arrêté à Hayange après avoir mis en place un trafic d'espèces protégées dans la région.

"Le roi de la Jungle" hayangeois pourrait bien finir en prison. Cet homme d'une trentaine d'années vendait des lémuriens, des oustitis, des servals et des faucons pèlerins via internet.

Ce trafic a été interrompu lorsque l'intéressé a été arrêté par les autorités françaises qui l'ont placé sous contrôle judiciaire en attendant son procès qui aura lieu le 5 juillet au tribunal correctionnel de Thionville.

Il risque jusqu'à six mois de prison et une amende de 9.000 euros.