La Belgique a allégé ses restrictions sanitaires ce lundi 8 mars. Voici ce qui a changé.

La Belgique commence à respirer ! La semaine passée, les autorités ont décidé d'alléger un peu les restrictions sanitaires. "Le Comité de concertation estime que la prudence reste de mise et souhaite donner dans un premier temps la priorité à l’enseignement, aux jeunes et aux activités en plein air" peut-on lire sur le portail belge dédié au coronavirus.

Puisque les activités en plein air présentent "un risque virologique nettement moins élevé", ce sont les mesures liées à ces activités qui sont allégées.

Depuis ce lundi 8 mars, il est possible de se rassembler jusqu'à dix personnes en extérieur. Pour les jeunes, les activités de plein air sont autorisées comme suit:

  • pour les enfants (-13 ans) avec max. 10 à l’intérieur ou 25 à l’extérieur
  • pour les jeunes (-19 ans) avec max. 10 à l’extérieur
  • Le public des entraînements sportifs est limité à une personne par enfant.

Enfin, les funérailles pourront réunir jusqu'à 50 personnes "à condition de prévoir un espace de 10 mètres carré par personne".

"En pouvant être en groupe un peu plus nombreux à l’extérieur, les gens peuvent renforcer les liens qui les unissent – un besoin humain élémentaire mis à mal par la pandémie. C’est important pour les jeunes en particulier" détaillent les autorités. En revanche, les déplacement non-essentiels vers ou depuis la Belgique resteront interdits jusqu'au 18 avril. Cette mesure sera toutefois "réévaluée" le 26 mars.

D'autres assouplissements complémentaires entreront en vigueur le lundi 15 mars.