Appelés pour un vol de pneu, les gendarmes ont fini par aider un automobiliste qui a tiré des conclusions un peu trop vite.

La brigade de Commercy a été mobilisée lundi suite à ce qui semblait être un vol de pneu. La personne concernée a contacté la gendarmerie en expliquant qu'elle avait crevé un pneu et qu'elle ne trouvait pas sa roue de secours. L'automobiliste en question en a donc déduit qu'il lui avait été volé.

A leur arrivée, les gendarmes ont procédé à ce qui est décrit comme des investigations "rapides et fructueuses" et ont trouvé la roue sous le plancher du coffre de la voiture. Confus, l'automobiliste a ensuite bénéficié de l'aide des militaires qui lui ont changé son pneu crevé.

"L'automobiliste a pu reprendre sa route en toute sécurité" écrit la gendarmerie sur sa page Facebook. Avis à ceux qui l'ignorent: la roue de secours se trouve souvent sous le coffre de votre voiture.