52 chiens et six chats se trouvaient à bord de ce convoi en provenance du sud de l'Europe, comme l'a indiqué ce dimanche la ville de Cologne.

Trois chiots ainsi que quatre chats se trouvaient dans un très mauvais état, ils ont été transportés vers des refuges pour animaux adaptés à leur condition. Les autres animaux ont tous été sauvés et pris en charge par des responsables d'associations de protection des animaux en Allemagne.

C'est grâce à une témoin, qui avait eu vent de ce transport illégal, que la police a pu rapidement l'intercepter alors qu'une cinquantaine d'autres personnes attendaient son arrivée. A l'arrivée du véhicule, les agents de police ont bouclé le secteur avant de découvrir des conditions de voyages déplorables pour la cinquantaine d'animaux bloqués à l'intérieur.

Le compartiment dans lequel se trouvaient les cages, où il faisait une chaleur étouffante, sentait très fort l'urine, selon les responsables de la ville de Cologne. Les animaux étaient apeurés, ils n'avaient pas été nourris ni approvisionnés en eau pendant le voyage, leur état de santé n'a pas non plus été contrôlé depuis le départ.

© Stadt Köln

Avec l'appui des secours, des vétérinaires de l'Administration de l'environnement locale ont immédiatement été dépêchés sur place afin de vérifier les autorisations délivrées pour la société de transport espagnole qui n'étaient pas conformes aux règles européennes en vigueur. Les vaccins et les puces des chiens ont été contrôlés par les professionnels allemands qui ont également examiné leurs corps afin de déceler d'éventuelles maltraitances physiques.

Une enquête a été ouverte pour transport suspect, comme l'a indiqué la ville de Cologne.