Alors que la menace des variants du Covid-19 pèse sur les régions de l'Est de la France, les médias lorrains annoncent ce jeudi qu'un variant dit "X" ou "inconnu" a été détecté en Alsace.

D'après le Républicain Lorrain, ce variant aurait été détecté lors des séquençages réalisés aux Hôpitaux universitaires de Strasbourg entre le 18 janvier et le 9 février. Sur les 180 séquençages réalisés, une soixantaine provenait de patients hospitalisés après avoir contracté le Covid-19.

Parmi les variants identifiés lors de ces travaux en laboratoire, le variant californien a été retrouvé chez six patients. Le variant sud-africain a également été détecté dans des échantillons provenant de Moselle et de Colmar. Mais l'information qui fait à la Une des médias lorrains concerne un variant inconnu qui aurait été retrouvé chez deux patients.

Interviewée par nos confrères lorrains, la Professeure Samira Fafi-Kremer s'est voulu rassurante : "Tous ces variants ont pour point commun de porter des mutations sur la protéine Spike, contre laquelle les vaccins sont dirigés."

Pas de quoi préoccuper la spécialiste strasbourgeoise qui affirme que certaines mutations du Covid-19 ne changent pas la sensibilité des variants aux vaccins quand d’autres "l’affectent un peu plus".

Une découverte faite dans un contexte particulier puisque à une centaine de kilomètres de Strasbourg, la Moselle connaît actuellement une flambée de cas de Covid-19.