Neuf villes ou agglomérations ont été retenues dans la dernière liste pour désigner la première "capitale française de la culture" en 2022, a annoncé lundi le ministère de la Culture dans un communiqué.

La ville retenue doit être désignée début avril, et bénéficier pendant toute l'année de ce label qui "s'accompagne d'un financement d'un million d'euros", a précisé le ministère.

Les villes retenues sont Angoulême, Brest, Laval, Le Mans, Metz, Saint-Paul de La Réunion, Sète, Villeurbanne et la communauté de communes du Val Briard en Seine-et-Marne.

"Le jury auditionnera les candidats retenus durant la dernière semaine de mars 2021. La ministre de la Culture annoncera ensuite la collectivité lauréate", a annoncé le ministère.

Metz, déjà labélisée "Ville d’art et d’histoire" et "Ville créative de l’Unesco" dans le domaine de la musique, "a de sérieux arguments à faire valoir pour obtenir le titre" commente la municipalité.

C'est la première année qu'une capitale française de la culture sera désignée.