Ça a coincé lundi sur l'A31 jusqu'au Luxembourg: une opération de police a engendré un gros bouchon durant plusieurs heures.

Les frontaliers l'ont remarqué dès lundi matin, l'A31 a été très encombrée durant quasiment toute la journée. La raison? Une opération de police a été menée, d'abord le matin dans le sens Luxembourg - France, afin de compter les automobilistes empruntant l'A31 dans le cadre du projet de l'A31 bis. La police a ensuite mené la même opération de l'autre côté de l'autoroute, dans le sens Thionville - Luxembourg, dans l'après-midi. Résultat: à 16h, on comptait une dizaine de kilomètres de bouchon depuis Entrange jusqu'à hauteur de Zoufftgen.

Et comme souvent en heure de pointe, l'A3 côté luxembourgeois et une partie de l'A31, dans le sens Luxembourg - France, étaient d'ores et déjà très encombrées: on relevait 15 kilomètres de ralentissement.

A 18h30, le bouchon était loin de s'être résorbé dans le sens Luxembourg - Thionville. Si l'opération de police était toujours en cours dans le sens inverse, les automobilistes étaient nombreux à ralentir pour observer la scène... ce qui a congestionné le trafic. On relevait environ 17 kilomètres de bouchon jusqu'au Luxembourg, où l'A3 était totalement surchargées de véhicules.

Vers 19h45, la circulation commençait à peine à redevenir (à peu près) fluide.