D'après les derniers chiffres publiés par l'ARS, l'agence régionale de santé, le département de la Moselle voit le nombre de personnes infectées repartir à la hausse.

Après la Meurthe-et-Moselle déjà en orange depuis plusieurs jours, la Moselle voit à son tour son taux d'incidence dépasser les 10. Le taux d'incidence correspond au nombre total de nouveaux cas dans un délai de 7 jours pour 100.000 habitants. L'indicateur est vert si ce chiffre est inférieur à 10, orange s'il est compris entre 10 et 50, et rouge au-delà de 50.

Dans le bulletin de vendredi, seule la Meurthe-et-Moselle était en orange, avec un taux d'incidence de 16,3. Tous les autres départements du Grand Est étaient en vert. Or, les derniers chiffres publiés par l'ARS voient la Moselle passer du vert à l'orange. Le taux d'incidence grimpe de 9,6 à 12,2 en un week-end. En Meurthe et Moselle, le nombre de nouvelles infections en 7 jours pour 100.000 habitants passe de 16,3 à 19,9.

Pour la région Grand Est, ce même taux d'incidence passe de 8,7 à 9,7 pour 100.000 habitants. Le taux de positivité passe, lui de 1,1% à 1,3%, preuve que le virus toujours.