Le bilan quotidien réalisé en Belgique n'indique toujours pas de tendance encourageante.

Le nombre moyen d'infections au coronavirus est passé à 517,1 par jour entre le 25 et le 31 juillet, indique mardi l'Institut de santé publique Sciensano dans la mise à jour des données de son tableau de bord. Cela représente une augmentation de 60% par rapport à la semaine précédente.

Le nombre d'infections en Belgique s'élève désormais à 70.314, contre 69.849 lundi. Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 pour 100.000 habitants poursuit la même tendance à la hausse. Pour la période s'étalant sur deux semaines, et jusqu'au 31 juillet inclus, 51,2 cas ont été recensés (contre 47,7 lundi), soit une augmentation de 198%.

Le nombre d'admissions à l'hôpital est désormais de 22 par jour, une progression de 21% par rapport à la semaine précédente.

Sciensano fait également part d'une moyenne de 2,4 décès par jour. Depuis le début de l'épidémie, 9.850 personnes ont perdu la vie des suites du Covid-19.

Evolution par rapport à lundi

Hier, le nombre d'infection moyenne était de 490,7 par jour, sur la période comprise entre le 24 et le 30 juillet (c'était une augmentation de 68%). "Nous observons, depuis le 15 juillet, une réelle augmentation du nombre de personnes infectées. Ce qui n’est pas explicable par l’augmentation du nombre de tests réalisés qui n’est que de 20%. C’est également le cas dans d’autres régions d’Europe. Nous ne savons pas comment évoluera cette propagation du virus mais nous sommes convaincus qu’avec nos efforts conjoints, nous parviendrons à éviter l’apparition d’une deuxième vague", a commenté Frédérique Jacobs, médecin et actuelle porte-parole du centre de crise lors de la conférence de presse (

).

Le nombre d'admissions à l'hôpital était de 24, ce qui veut dire qu'il a baissé ce mardi (dimanche, il était même de 25).

Quant à la moyenne des décès, elle était également plus élevée lundi (2,7 par jour).