Le Centre hospitalier universitaire de Nancy cherche des volontaires qui fument régulièrement du cannabis pour mener une expérience contre l'addiction.

"Vous avez entre 18 à 55 ans, vous consommez plus de 7 joints par semaine, vous souhaitez une aide à l’arrêt de votre consommation de cannabis?"  Alors les chercheurs ont besoin de vous, explique le Centre hospitalier régional et universitaire de Nancy.

Il y a quelques jours, le CHRU a en effet lancé un appel à de nouveaux volontaires pour affiner les résultats d'une étude lancée en novembre 2018 sur la "méditation en pleine conscience" ("mindfulness").

Cette technique de psychothérapie "permet d’augmenter la prise de conscience des expériences vécues afin de développer une nouvelle relation bienveillante avec ces expériences. C’est une technique simple qui peut être enseignée aux personnes victimes d’addictions afin qu’elles puissent l’utiliser seules à domicile. Testée avec succès dans plusieurs types d’addictions, son efficacité sur l’usage du cannabis est encore mal connue. "

C’est une des premières recherches au monde à proposer cette technique, précise le CHRU, expliquant que cette recherche est testée en comparaison à un programme classique de suivi addictologique.  Les personnes affectées à la mindfulness suivent un programme de méditation de 8 semaines (2 heures hebdomadaires), dispensé par le Dr François Bourgognon, psychiatre et psychothérapeute au CPN spécialisé dans la méditation de pleine conscience et auteur de plusieurs ouvrages sur ce sujet.

Pour plus d'informations, contactez macbeth@cpn-laxou.com ou appelez le 06.05.58.99.33 ou le 06.32.39.32.47.